Grand Chelem Marathon

Un défi unique pour une cause unique : Un marathon sur chaque continent au profit des enfants malades.

NORTH POLE MARATHON


au profit des tout-petits atteints de maladies rares
 
 
 

Grand Chelem Marathon

LE MARATHON DES GLACES AU POLE NORD ! 

 

AVRIL 2016. CAMP BARNEO. 90°NORD.

 

 

Après leur Grand Chelem Marathon sur les cinq continents, réalisé en 2013, et le marathon du Pôle Sud en 2014,  les marathoniens de l’extrême Frédérique Laurent et Christophe Lebrun repartent pour une nouvelle étape qui les menera sur la banquise de l’Arctique, jusqu’au Pôle Nord géographique !

Les deux athlètes défient la nature et se surpassent pour l’association Monsieur Nez Rouge. La volonté et la motivation de Frédérique et Christophe est de courir utile, au bénéfice des tout-petits, atteints de maladies rares, dites « orphelines ». Leur but en s’engageant sur ce nouveau marathon en conditions difficiles : recueillir des fonds pour que d’autres enfants puissent bénéficier d’équipements adaptés et de mieux-être au quotidien. 

 

 

Après les volcans du Vanuatu, le désert de sel en Bolivie, la jungle indonésienne, la savane d’Afrique au milieu des fauves en totale liberté et les vents catabatiques de l’Antarctique, Christophe et Frédérique se préparent à courir au sommet de la planète.

LA BANQUISE DE TOUS LES EXTREMES !

C’est le seul marathon au monde qui se court entièrement sur l’eau, gelée, la banquise de l’Arctique. Un tracé de 42,195 kms dans une des régions les plus reculées de la planète, où les conditions extrêmes sont la règle. L’édition 2012 s’est courue dans un blizzard soufflant à 45 km/h et par -20°C, tandis que l’édition 2014 se courait par -37°C… Son parcours dessine 10 boucles de 4,2 kms sur une épaisseur de glace et de neige de seulement 2 à 3 mètres, recouvrant les eaux glacées de l’Arctique (profondes de 4000 à 5000m).

 

Reconnu par le Guinness World Records comme le marathon le plus au nord de la planète, il s’inscrit comme évènement annuel dans le calendrier international des marathons. « Marathon de l'extrême », ou « Marathon le plus froid du monde », la température pendant la course est d'environ -32°C (- 37°C en 2014). En cas de vent, la température ressentie est plus basse, -50°C à -60°C.

 

En 12 ans, on compte moins de 200 personnes dans le monde à avoir relevé ce défi. Nous sommes à l’heure actuelle le seul couple français inscrit pour l’édition 2016.

Le marathon a lieu début avril, quelques jours après la fin de la nuit polaire. Le soleil demeure alors en permanence très bas sur l'horizon.  

 

ILS COURENT POUR  … « MONSIEUR NEZ ROUGE » !

Cette association, créée en 2006 par Guy Dumont, se donne pour mission de sensibiliser le public pour faire connaître et reconnaître les pathologies rares que sont les maladies orphelines. Monsieur Nez Rouge récolte des fonds pour aider à trouver les remèdes et les moyens pour soigner et guérir les tout-petits atteints de  maladies rares, et pour leur apporter du bien-être au quotidien.  Le dernier marathon des glaces réalisé en Antarctique par Frédérique et Christophe a permis à l’association de financer du matériel médical adapté à ces enfants .   

Renseignements : monsieurnezrouge.blogspot.com

www.grand-chelem-marathon.com

 

Lien pour la collecte sur Hello Asso au profit des enfants de l’association Monsieur Nez Rouge

helloasso/collecte/embarquez-avec-nous-pour-le-marathon-du-pole-nord