Grand Chelem Marathon

Un défi unique pour une cause unique : Un marathon sur chaque continent au profit des enfants malades.

NORTH POLE MARATHON


au profit des tout-petits atteints de maladies rares
 
 
 

2 coureurs pour une cause commune

 Christophe LEBRUN - Frédérique LAURENT

Christophe LEBRUN. 53 ans. Frédérique LAURENT. 46 ans

« Il y a 10 ans, Christophe Lebrun a passé toute une année sur un lit d’hôpital, allongé du matin au soir. Atteint d’une hernie discale particulièrement complexe, la médecine l’avait quasiment condamné à ne plus marcher. Mais son courage et son envie d’aller au bout de ses rêves lui ont donné des ailes. Sa vie, il a décidé un jour de lui donner un sens en se lançant plusieurs défis. « Je m’étais dit que si je pouvais remarcher ou recourir, je mettrais la barre très haut afin de transmettre de l’espoir à ceux qui traversent des moments de souffrance ».

Après de longs mois de rééducation et de soins chiropratiques, il se redresse, puis parvient à marcher et enfin à courir. Les années passent et il continue avec obstination de s’entrainer autour de chez lui, toujours plus loin. Au printemps 2007, il s’inscrit aux Foulées de la Soie et termine…sur la Grande Muraille de Chine ! Il enchaine ensuite les courses et les raids, participe aux Foulées de la Cappadoce en Turquie, aux Foulées de Samarcande en Ouzbékistan…avant de préparer durant près d’un an, le marathon du Pôle Nord.

Cette fois, il veut donner une dimension caritative à son défi, établir un parallèle symbolique entre « vaincre la maladie », « atteindre un sommet » et « franchir la ligne d’arrivée ». C’est ainsi qu’il se rapproche de l’association « A Chacun Son Everest ! », fondée par la célèbre alpiniste française, Christine Janin.

Le 8 avril 2011, il court et termine le marathon du Pôle Nord, en 7h07, par -36°C, sur l’eau gelée de la banquise de l’océan Arctique, seul français parmi les 27 concurrents de l’épreuve.»

 

                                                                   Par Pierre LEPIDI. Le Monde/Jogging international/mars 2012

Fidèle à sa promesse, Christophe Lebrun, en courant le marathon du Pôle Nord, a permis à l’association de financer plusieurs stages d’enfants atteints de cancer ou leucémie.


Frédérique a toujours puisé son énergie dans le sport et les voyages.

Elle part à la découverte des territoires sous marins en plongeant sous différentes latitudes (Philippines, Thaïlande, Maldives...). Elle court avec son mari des raids à travers le monde à la rencontre de soi et surtout des autres (Les Foulées de la Soie en Chine, du Yunnan dans les contreforts du Tibet, de Samarcande en Ouzbékistan …)  jusqu’à l’ultime, celui de la maladie dans lequel elle l’accompagne jusqu’au dernier souffle.

Avant de trouver les ressorts d’une vie à réinventer, elle entame un parcours de reconstruction et de développement personnel où le sport et l’équilibre alimentaire tiennent une place centrale comme  source d’énergie. Ce parcours l’emmène vers une formation de naturopathe. La naturopathie lui permet d’accompagner chacun dans le développement de son potentiel d’équilibre sur le principe des 3 piliers que sont : l’alimentation, l’activité physique et la gestion du stress. Cette approche s’inscrit naturellement dans un projet global d’amélioration de la qualité de vie.

Frédérique a besoin de se sentir utile, de partager la vie…

Avec Christophe, elle retrouve le plaisir de courir et ressent comme lui le besoin de courir pour d’autres.

Courir, n’est-ce pas à chaque pas, retrouver son équilibre ?

Par Nathalie Vallet-Renart

Coaching /Accompagnement des entreprises à l’emploi des  personnes touchées par un cancer

 

 

Motivations

Dépassement de soi, engagement, envie, EN VIE, détermination, reconquête de l’équilibre, espoir, autant de valeurs que nous voulons partager avec les enfants, eux qui se battent contre la maladie.

Nous agissons ensemble pour l’association au travers de plusieurs actions, accompagnement des enfants lors des stages en montagne, approche naturopathique…

Nous n’avons pas d’urgence absolue, ni l’envie d’enchainer les marathons en un temps record. Notre objectif n’est pas là. Le Grand Chelem Marathon Nature est l’un de nos engagements sportifs dédié à l’association, avec un but : recueillir des fonds pour que les enfants puissent améliorer leur confort de vie.